Combien coûte un voyage à New York ?

Budget New York

New York est une ville un peu onéreuse, mais qui sait s’adapter au budget de chacun. L’hébergement, le transport et l’alimentation offrent de nombreuses possibilités de réduire vos dépenses.

Quel budget prévoir pour un séjour à New York ?

New York est une destination très touristique. En 2015, la métropole la plus peuplée des États-Unis a accueilli plus de 58 millions de visiteurs, un nouveau record historique pour la capitale de l’État éponyme. New York exerce un tel pouvoir dans des domaines aussi variés que la finance, le commerce international, la technologie, les arts ou le divertissement qu’elle est souvent considérée comme la capitale du monde.

Parmi les touristes qui se rendent à NYC, on trouve donc tous les types de profil : les hommes d’affaires, les étudiants, les familles ou les groupes de voyage. La durée de ces séjours est également très variable.

Calculer l’argent dont vous aurez besoin pour passer quelques jours à NYC dépend donc de plusieurs critères. Voici toutefois quelques informations et de précieux conseils afin de vous aider à établir le meilleur budget New York.

Votre budget transport à New York

Une partie importante de votre budget New York sera consacrée aux transports, cela inclut essentiellement votre billet aller-retour en avion, le transfert de l’aéroport jusqu’à votre lieu de résidence ou les transports que vous utiliserez pour vous déplacer quotidiennement dans la ville.

Le prix d’un billet d’avion : ce tarif varie fortement en fonction de la saison. D’une manière générale, les tarifs fluctuent dans une certaine fourchette.

  • De janvier à mars, comptez entre 350 et 450 €.
  • D’avril à juin : de 500 à 600 €.
  • De juillet à août : de 700 à 1000 €.
  • De septembre à novembre : de 500 à 600 €.
  • En décembre : comptez environ 650 €.

Le prix d’un billet d’avion Paris-New York peut donc varier du simple au triple, les périodes les plus chères correspondant plus ou moins à celles des vacances scolaires françaises (vacances de Pâques, d’été ou fêtes de fin d’année). Les compagnies aériennes proposent régulièrement des offres spéciales sur ce vol. Parfois, vous trouverez le meilleur tarif promotionnel au départ d’une autre capitale européenne proche de Paris (Bruxelles, Francfort, Londres…)

Le prix du transfert de l’aéroport : la distance qui sépare l’aéroport de votre logement peut être parcourue à travers différents moyens de transport.

Metro New YorkLe système le moins cher consiste à prendre l’Airtrain puis le métro. Un billet simple depuis l’aéroport JFK vous coûtera environ 8 $/personne. Depuis l’aéroport de Newark, l’Airtrain puis le train vous reviendront à 12 $/personne pour un trajet simple.

Vous pouvez aussi prendre un taxi shuttle qui revient à 22 $/personne pour un aller simple. Quant aux taxis jaunes, ils vous factureront un peu plus de 60 $.

Le prix des déplacements à New York : une fois arrivé en ville, achetez une carte de transport public qui s’adapte à vos besoins. Si vous restez une semaine, achetez la Metrocard. Elle vous permet de voyager dans la ville de manière illimitée en utilisant les transports publics.

Si vous préférez prendre les célèbres taxis jaunes de NYC, sachez que le prix moyen d’une course en ville se situe entre 8 $ et 10 $.

Votre budget hébergement à New York

Si vous n’avez pas la chance d’avoir un ami qui vous invite chez lui à New York, les dépenses d’hébergement correspondront sans doute au poste le plus élevé de votre budget. New York est en effet une ville où se loger est très cher. Là aussi, le prix que vous paierez variera beaucoup en fonction de la saison durant laquelle vous voyagerez et le type de logement que vous choisirez.

En auberge de jeunesse ou en dortoir : c’est l’option la plus économique. Comptez entre 30 et 60 $ par nuitée. Le NY Loft Hostel de Brooklyn et le Vanderbilt YMCA sont deux auberges de jeunesse très propres et pas chères.

Louer une chambre chez l’habitant : toutes les options sont possibles, de la petite chambre individuelle très économique au studio indépendant situé au cœur de la ville. Les prix commencent aux alentours de 50 $ par nuit. Ils se situent en moyenne à 100 $. Vous trouverez les offres existantes sur des sites comme Airbnb.

Les hôtels abordables : il faudra compter entre 100 et 250 $ par nuit. Des hôtels comme The Pod 39 ou Aloft Brooklyn en font partie et ils offrent un bon rapport qualité – prix.

Les hôtels plus cossus : d’un standing plus élevé, ces hôtels vous coûteront plus de 250 $ par nuit. S’ils sont très bien situés, qu’ils offrent de très bonnes prestations et que vous êtes en saison haute, ce même tarif peut grimper jusqu’à 500 $ la nuit. Dans les palaces et les hôtels 5 étoiles, les prix s’envolent au-delà des 1000 $.

Les hébergements situés dans le New Jersey sont souvent plus économiques que ceux qui gravitent dans les quartiers du centre de NYC, néanmoins il faut prendre en considération le prix du Path (le train qui relie le NJ à NYC) lequel coûte 29 $/personne et en illimité durant une semaine.

Votre budget alimentation à New York

Vos dépenses pour vous nourrir dépendent de votre niveau d’exigence en terme d’alimentation. Si vous vous contentez de vous restaurer dans des fast-foods, ou si vous vous préparez vous-même à manger dans votre petit studio, vous pourrez fortement limiter vos frais.

Pour un petit budget : un petit déjeuner standard dans un Starbucks coûte entre 5 et 7 $ par personne. Ce prix inclut une boisson chaude et une pâtisserie de type muffin ou cookie.

Un menu normal dans un fast-food tourne à 10 $ par personne. Cela comprend le burger, les frites et la boisson. Dans un restaurant sans prétention où l’on cuisine des plats du jour, il faut tabler sur 10 $ le plat principal (des pâtes en sauce, une pizza, de la viande…) et 20 à 25 $ pour un repas complet comprenant l’entrée, le plat principal et le dessert.

Pour un budget confortable : New York abrite une pléthore de restaurants. Le prix moyen tourne à 50 $ par personne. En alternant les restaurants économiques que nous avons cités précédemment et les restaurants plus sophistiqués, vous pouvez vous en sortir pour 80 $ par jour et par personne.

Bien évidemment, il existe aussi des restaurants gastronomiques et étoilés à NYC. Les prix commencent à 60 $ environ et il n’y a pas vraiment de maximum.

Votre budget divertissements à New York

L’argent que vous investirez dans la visite des monuments, quand vous sortez le soir, ou quand vous faites du shopping, dépendra de vos envies personnelles et du mode de vie que vous adopterez durant vos vacances. Les plaisirs simples comme acheter une boisson fraîche et une pâtisserie reviennent à un peu moins de 10 $ par jour et par personne.

newyork PassLa visite des sites importants : pour limiter les coûts que supposent tous les tickets d’entrée aux musées ou dans les lieux historiques, il est recommandé d’acheter un forfait comme le New York City Pass. Cette carte permet de visiter les meilleures attractions en toute liberté pour la modique somme de 114 $ par personne.

Le shopping : ce budget dépend beaucoup de ce que le touriste achète. Le budget shopping est très variable, car il est aussi très personnel. Disons qu’un tee-shirt ou un mug « I love NY » vaut environ 10 $ la pièce, qu’un jean Levi’s en vaut un peu moins d’une cinquantaine, que des bijoux d’Anthropologie coûtent 40 $ ou qu’une paire de baskets de marque Converse, New Balance ou Nike vous reviendront à un peu plus d’une cinquantaine de dollars.

Sortir le soir : assister à un match NBA des New York Knicks ou des Brooklyn Nets est indispensable pour baigner dans le véritable esprit des Newyorkais. Vous pouvez trouver des billets à partir de 25 $ par personne. Votre séjour à NYC est l’occasion rêvée pour assister à une comédie musicale à Broadway, une entrée vaut en moyenne 75 $.

Et bien sûr, tout ce qui est gratuit comme une promenade dans Central Park, la visite du MoMa le vendredi après-midi, celle du Guggheneim le samedi après-midi (et d’autres que vous retrouvez dans nos bons plans musée), allez boire une bière gratis le mardi au Bierkraft (191 Fifth Ave prés de park Slope Brooklyn), déguster une pizza gratuite au Mark Bar à 18 h (1025 Manhattan Ave, Brooklyn)…

Faire du change ? Retirer au distributeur ? Que faire ?

Afin d’éviter tout problème à peine arrivé à New York, prévoyez de changer des euros en dollars avant de partir. Avoir quelques centaines de dollars en poche quand vous poserez le pied aux États-Unis vous donnera une certaine tranquillité. Vous pourrez ensuite retirer du liquide sur place avec une carte bancaire.

  • Les distributeurs automatiques de billets : ils sont présents partout. On les appelle les ATM (pour Automated Teller Machine). Sachez que chaque transaction que vous effectuerez est soumise à une commission de 2 à 3 dollars. Ce frais fixe s’ajoute à ceux de votre propre banque. Alors, évitez de sortir de petites sommes à tout bout de champ et privilégiez de gros retraits moins fréquents.
  • Bureau de change : changer de l’argent sur place n’est pas une option qui vous avantage, car les bureaux de change appliquent généralement des commissions élevées et à des taux très défavorables. Néanmoins, si vous devez le faire, vous pouvez vous rendre dans l’une des agences de la Chase Bank, dans celles d’American Express ou dans les petits bureaux de change qui sont installés dans tous les quartiers.
  • Payer vos achats avec votre carte bancaire : aux États-Unis, les Américains payent tout avec leur carte de bancaire. Pour vous c’est aussi le moyen le plus pratique et le plus économique de régler vos achats. Pensez à vous munir d’une pièce d’identité, car certains commerçants peuvent vous demander de la présenter au moment du paiement.

Tous ces tarifs sont donnés à titre indicatif et ils peuvent évoluer. Notez que tous les prix que vous verrez affichés dans le commerce sont exprimés sans taxes. Il faut donc que vous ajoutiez 14,25 % pour connaître le prix total à régler. Dans un restaurant, il faut aussi ajouter 15 % de pourboire « volontaire ».

Pour vos grands achats et tous les objets que vous ramenez en France, n’oubliez pas de conserver vos tickets de caisse et renseignez-vous sur les conditions qui s’appliquent à la détaxe pour savoir si vous pouvez en bénéficier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *