Empire State Building

L’Empire State Building est l’ex plus haut gratte-ciel de New York. Tous les chiffres et les anecdotes relatifs à ce bâtiment exceptionnel sont remarquables.

Bientôt centenaire, l’Empire State Building surplombe Manhattan et contemple l’horizon avec une sérénité qui impressionne les touristes et les habitants de New York. L’Empire State Building se dresse sur la Cinquième Avenue, entre la 33ème rue et la 34ème rue de Manhattan.

Depuis l’attentat terroriste qui s’est soldé par des milliers de morts et la destruction des twins towers du World Trade Center le 11 septembre 2001, l’Empire State Building a détenu le record de plus haut édifice de New York pendant la construction du One World Trade Center.

L’histoire de l’Empire State Building

Il avait déjà conquis ce titre lors de son inauguration, le 1er mai 1931. Il s’élevait à 381 mètres de hauteur. La flèche qui permet à l’édifice d’atteindre les 448,7 mètres fut ajoutée en 1952. L’Empire State Building compte 102 étages.

Sa construction se réalisa durant la folle période qui a vu naître les plus hauts gratte-ciel de New York. C’est l’architecte William Lamb qui fut chargé de la construction de l’Empire State Building. Le commanditaire était John J. Raskob, le fondateur de la marque General Motors. Dans son cahier des charges figurait l’obligation de finir l’édifice 18 mois après avoir signé le contrat.

Pour réussir ce défi, il fallut employer 3 400 ouvriers qui travaillèrent jour et nuit. Le chantier ne connut aucun jour de repos et on dut construire 4 étages par semaine. À la date prévue, le 1er mai 1931, le bâtiment était inauguré.

Plus grand édifice de New York, l’Empire State Building conserva son titre jusqu’à la construction des tours jumelles du World Trade Center en 1973.

Malheureusement, les effets du krach boursier de 1929 se faisaient encore sentir quelques années après l’inauguration du gratte-ciel, et plus de la moitié de la surface de bureaux à louer resta désespérément vide, au point que l’édicife fut surnommé « Empty State Builidng » (trad. « le bâtiment vide »). Le bâtiment a été alors plusieurs fois vendu.

Bien plus tard, en l’an 2000, c’est le milliardaire Donald Trump qui en devient le propriétaire avant de vendre l’Empire State à Peter Malkin, en mars 2002, pour 57 millions de dollars.

Empire State Building
Cliquez pour zoomer.

La construction de l’Empire State Building a requis 60 000 tonnes d’acier pour la partie de l’armature, plus de 10 millions de briques et 200 000 tonnes de pierre pour la maçonnerie. La façade compte pas moins de 6 500 fenêtres.

La décoration intérieure est de style Art déco. Elle a été réalisée avec des matériaux nobles comme le marbre rose et le marbre blanc. Le gratte-ciel est équipé de 73 ascenseurs rapides. Toutefois, la seule manière de rejoindre le 102ème étage est de prendre l’ascenseur jusqu’au 86ème étage (comptez moins d’une minute !) avant de gravir les 1860 marches qui vous séparent du but à atteindre.

Chaque année, une compétition est organisée à ce niveau-là et le record actuel est d’un peu plus de 9 minutes. Dans son film, King Kong se hissait beaucoup plus rapidement en haut de l’Empire State Building tout en gardant précautionneusement l’héroïne du film dans sa main.

Informations utiles

Horaires d’ouverture : tous les jours de 08h00 à 02h00

Tarif de l’entrée :

  • 19 US$ pour l’observatoire du 86ème étage
  • 15 US$ de plus pour le 102ème étage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *