South Street Seaport

South Street Seaport est un sympathique quartier de l’île de Manhattan. La présence du vieux port et de bâtiments qui comptent parmi les plus anciens de la ville lui confère un statut de destination touristique prioritaire d’autant plus que Wall Street et Battery Park sont à deux pas.

Le quartier de South Street Seaport est situé de chaque côté de Fulton Street. Il est caressé par les flots de l’East River. Depuis les quais, les promeneurs peuvent admirer une magnifique vue sur le pont de Brooklyn.

En longeant ses quais, ils pourront profiter d’un lieu agréable avec ses boutiques et ses restaurants du front de mer. Ils pourront se rafraîchir en prenant un verre à la terrasse d’un bar ou en savourant une glace sur l’un des bancs publics. Ils pourront admirer les magnifiques voiliers amarrés sur les quais.

Non loin, c’est le Musée de South Street Seaport qui attirera leur regard. Fondé en 1967 par Peter & Norma Stanford, ce musée expose plusieurs navires remarquables comme le magnifique quatre-mâts “Peking” de 1911, le cargo Wavertree de 1885, la Goëlette Pioneer de 1885, le bateau-phare Ambrose de 1908, le remorqueur Helen McAllister de 1900, le remorqueur W.O. Decker de 1930 ou le navire de fret Marion M. de 1932.

L’histoire de South Street Seaport

Autour du vieux port maritime de New York, des édifices centenaires se dressent encore et ils rappellent le faste commercial qui prévalait ici au cours du 18 et au 19e siècle.

South street seaportEn empruntant les avenues et les ruelles de South Street Seaport, ils fouleront les pavés de Fulton Street jusqu’à atteindre le marché aux poissons de Fulton Fish Market.

L’histoire de South Street Seaport commence au 18e siècle. Son développement est associé à celui de la famille Schermerhorns. Cette dernière acheta la majorité de la zone et entreprit d’y construire différents édifices.

Mais ce n’est qu’à partir de 1810 que le district actuel prend enfin son envol. Peter Schermerhorn s’emploie à accélérer la construction de Schermerhorn Row, un vaste espace qui sera loué aux commerçants. Quelques années plus tard, on découvre des magasins, des hôtels et des restaurants sur le front de mer.

Au 20ème siècle, les affaires se portent moins bien et South Street Seaport est même menacé de démolition. Grâce à la création d’une association de quartier et à l’intérêt des agents immobiliers, certains bâtiments historiques sont classés, ce qui permet de relancer de nouveaux projets parmi lesquels apparaissent le South Street Seaport Museum et le Fish Market.

Dès la fin des années 1970, des boutiques commencent à s’installer aux rez-de-chaussée des édifices restaurés et à partir de 1980, South Street Seaport devient une agréable zone piétonnière et historique très appréciée des visiteurs et des habitants de New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.