Whitney Museum

Le Whitney Museum of American Art est un musée d’art moderne situé à Manhattan. Simplement appelé le “Whitney”, il abrite plus de 21 000 oeuvres signées par près de 3000 artistes du 20e et du 21e siècle. Ouvert en 1931, il a été fondé par Gertrude Vanderbilt Whitney (1875-1942), une artiste doublée d’un mécène.

L’artiste et la mécène du Whitney Museum

Gertrude Vanderbilt Whitney était une sculptrice relativement réputée et une collectionneuse avertie. Très tôt, elle intervient comme mécène en ouvrant notamment le Whitney studio Club (1918), un espace culturel basé à New York où elle exhibe les oeuvres d’artistes américains avant-gardistes et totalement inconnus.

Assistée par Juliana Reiser, Whitney recueille près de 700 oeuvres d’art américain. En 1929, elle décide de les offrir au Metropolitan Museum of Art qui décline ce don. À la même période, Whitney constate que le tout récent Museum of Modern Art (MoMa) privilégie les créations d’arts modernes d’Europe.

Elle décide alors de commencer sa propre collection d’œuvres modernes exclusivement américaines. Deux ans plus tard, elle inaugure son musée sur la 8ème rue, à Greenwitch Village dans un grand bâtiment qui regroupe trois pâtés de maisons, une réforme que l’on doit à l’architecte Noel L. Miller.

Un musée centenaire dans des locaux tout neufs

Whitney MuseumAu fur et à mesure que sa collection s’enrichissait, le Whitney Museum se déplaça dans des locaux de plus en plus grands. En 1954, il s’installe sur la 54ème rue, derrière le MoMa. Il servira d’ailleurs à accueillir et à protéger les oeuvres du grand musée new-yorkais lors de l’incendie du MoMa en avril 1958.

En 1966, le musée se déplace à nouveau et s’installe au sud-est de Madison Avenue. Durant plus de cinq décennies, le Whitney va tenter de trouver des solutions pour disposer de plus de place, soit en ouvrant plusieurs succursales soit en envisageant un agrandissement du musée principal.

Finalement, le musée lance son propre chantier sur un terrain nu qui appartient à la mairie. Le 30 avril 2015, le nouveau musée est inauguré. Le Whitney est désormais installé dans ce qui sera sans doute sa demeure définitive, un bâtiment tout neuf et magnifique conçu par Renzo Riano. Il est situé au carrefour de Gansevoort Street et de Washington street dans le quartier de West Village/Meatpacking District.

Le bâtiment se dresse sur 9 étages et fait 19 000 m². On y trouve un théâtre, un centre d’éducation, une bibliothèque, des salles de lecture…, et bien sûr, les salles d’expositions. Près de 5000 m² sont dédiés aux galeries intérieures, dont 1700 pour l’immense salle des expositions permanentes. C’est la plus grande salle sans colonne dans tout New York.

Il faut ajouter 1200 m² d’espace extérieur utilisés pour exposer des œuvres et pour offrir un moment de détente aux visiteurs. Les terrasses offrent une vue imprenable sur le parc High Line et la rivière Hudson, notamment celle du bar restaurant du 8ème étage. Il faut noter qu’au rez-de-chaussée, on trouve le restaurant Untitled où œuvrent les chefs Michael Anthony et Suzanne Cupps.

Les collections

La collection permanente inclut différents types d’œuvres d’art : des tableaux, des sculptures, des dessins, des gravures, des photographies, des films, des vidéos et des objets associés aux nouveaux médias. Cette sélection met en avant le travail d’artistes encore vivants, tout en exposant une grande quantité de réalisations qui datent de la première moitié du 20e siècle.

Pollock, Calder, Davis, Gorky, McLaughting ou Man Ray font partie des artistes dont le musée possède un grand nombre d’œuvres. La collection d’Edward Hopper est l’une des plus denses au monde, le célèbre peintre américain ayant légué une partie de son oeuvre au Whitney Museum.

Les expositions temporaires suivent un programme

Les expositions annuelles et les événements spécifiques du programme culturel se concentrent sur des artistes reconnus, mais également sur des artistes en devenir. L’événement majeur du musée est sa célèbre Biennale où l’on découvre souvent de jeunes artistes totalement inconnus du grand public et parfois même des critiques d’art.

Préparez votre visite au Whitney Museum

Pour vous rendre au Whitney Museum of American Art, vous pouvez prendre le métro. Les lignes les plus proches sont les lignes A, C et E dont la station est sur la 14ème rue. Différentes lignes de bus s’arrêtent près du musée (le M14A, le M11, le M7 ou le M12). En voiture, vous pourrez vous garer sur Apple Parking, la visite du musée vous permet de bénéficier d’une remise de 10 $.

L’entrée est actuellement de 22 $ pour un adulte et de 18 $ pour les étudiants et les seniors. Elle est gratuite pour les moins de 18 ans. Il existe une programmation de visites gratuites pour tous et une option de ticket Pay what you wish qui est un tarif à la carte.

Le musée est ouvert de 10 h 30 à 18 h, sauf le mardi où il fait relâche, et le vendredi et le samedi où il ferme ses portes à 22 h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.