Metropolitan Opera de New York

Metropolitan Opera

Le Metropolitan Opera de New York est le principal organisme d’opéra de New York. À ce titre, il est installé dans le complexe culturel du Lincoln Center. La salle peut accueillir jusqu’à 3800 personnes. Le bâtiment recèle une multitude de systèmes mécaniques qui permettent de transformer la scène en un rien de temps et donc de proposer des spectacles différents et exigeants chaque soir.

La Metropolitan Opera Association of New York City a été fondée en 1880. Elle est restée près d’un siècle dans un premier bâtiment qui se trouvait le long de Broadway, entre la 39e et la 45e rue. Ce bel édifice fut conçu par l’architecte J. Cleaveland Cady. L’inauguration eut lieu le 23 octobre 1883 par une représentation de Faust produite par l’administrateur Henry Abbey. Le bâtiment subit un incendie en 1892, mais il fut rapidement rénové et il servit à nouveau jusqu’en 1966, année à partir de laquelle l’administration de l’opéra décide de s’installer dans l’un des bâtiments du complexe de Lincoln Center. Ce nouvel édifice a été conçu par l’architecte Wallace K. Harrison. Quant à l’ancien bâtiment, il fut rasé l’année suivante, car il n’obtint pas le statut de monument historique.

Le Metropolitan Opera de New York a inauguré ses nouveaux locaux le 16 septembre 1966 avec la première mondiale d’Antoine et Cleopatre de Samuel Barber. Le Metropolitan Opera de New York est un habitué des premières. Il a son actif plus d’une trentaine de premières mondiale dont Il trittico de Puccini, et plus de 100 premières nationales.

Soucieux d’amener l’opéra auprès du plus grand nombre, le Metropolitan Opera a été le premier à diffuser de manière récurrente des émissions radiophoniques. Depuis 1931, chaque samedi, on peut écouter en direct l’opéra qui se joue ce jour-là. Le Metropolitan Opera réalise également des retransmissions en direct dans certaines salles de cinéma du monde entier.

Les légendes du Metropolitan Opera de New York

Entre 1903 et 1908, les spectateurs et les auditeurs du Met découvrent la voix d’une future légende de l’opéra, Enrico Caruso (1873-1921), il interprète de grands airs sous la direction du chef d’orchestre Heinrich Conried. Le Metropolitan Opera de New York a pu compter sur les plus grands chefs d’orchestre, on mentionnera : Anton Seidi (1884-1897), Gustav Mahler (1908-1915), Arturo Toscanini (1908-1915), George Szell (1942-1946), Fritz Reiner (1949-1953), Erich Leinsdorf (1956-1962), James Levine (1973-2011)…

La façade actuelle du Metropolitan Opera est recouverte de travertin, une roche calcaire blanche. Elle offre 5 grandes arches qui s’élèvent devant une large baie vitrée. Dans le hall d’entrée, deux grandes fresques de l’artiste Marc Chagall sont suspendues. Dans la salle, on admire un proscenium ou une avant-scène de 16 mètres de large et de haut. Le rideau de la scène est en soie tissé et damassé. C’est le plus grand du monde dans ce type d’usage. L’un des avantages de la scène du Metropolitan Opera, c’est de pouvoir compter sur une machinerie incroyable et performante. Elle intègre sept ascenseurs, trois scènes différentes qui coulissent entre elles. La scène principale étant constituée d’un impressionnant plateau tournant de 20 mètres.

Informations utiles

Visites guidées du lundi au samedi à 15h30, le dimanche à 10h30
Tarif de l’entrée : 15 US$

5/5 - (1 vote)
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.