ONU de New York

Le siège de l’ONU est un très haut bâtiment qui se dresse sur la Première Avenue, à l’est de Manhattan. Bien qu’installé au cœur de New York, l’ONU de New York est considérée comme étant situé sur un territoire indépendant.

L’ONU de New York est un organisme international qui a été créé le 26 juin 1945, à San Francisco, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Il a remplacé l’ancienne Société des Nations dont l’incapacité à empêcher l’occurrence de 2 guerres mondiales a scellé le destin.

La mission de l’ONU est de maintenir la paix et la sécurité dans le monde. Pour y parvenir, elle favorise les relations amicales entre les nations, elle développe la coopération entre les États et elle veille au respect des frontières de chaque État.

L’histoire de l’Onu de New York

Hall ONU New YorkLe siège de l’ONU a été inauguré le 9 janvier 1951. Il se dresse le long de l’East River. Les 3 bâtiments qui composent cet organisme sont une tour de 39 étages qui abrite le Secrétariat des Nations Unies, l’édifice de l’Assemblée Générale et la bibliothèque Dag Hammarskjöld Library.

L’ONU a été construite par 11 architectes différents. Parmi ceux-ci, on peut citer l’américain Walace Harrison, le brésilien Oscar Niemeyer et le français Le Corbusier. Ces travaux ont été réalisés grâce à une donation de John Davison Rockefeller Jr.

Chaque année, près de 400 000 personnes visitent le siège des Nations Unies. Selon les données de l’ONU, plus de 37 millions de personnes ont déjà visité le siège depuis son inauguration en 1952. Les bâtiments de l’ONU se situent au milieu d’un jardin verdoyant où l’on découvre des centaines de statues venues du monde entier.

À l’intérieur, dans les zones ouvertes au public, les visiteurs peuvent admirer d’autres œuvres. Les plus connues sont le pendule de Foucault (1955), la Cloche de la Paix japonaise (1958), la sculpture «De nos glaives, forgeons des hoyaux» du russe Evgeny Vutchétich (1959), le Vitrail de la Paix réalisé par Marc Chagall (1964), la sculpture en bronze “Non-violence” du suédois Carl Fredrik Reuterswärd qui représente un revolver dont le canon est noué (1988).

À ce jour, l’ONU reconnait 192 États dans le monde. Parmi les rares absents, on retiendra les noms de la Palestine, de Taiwan, du Vatican ou des îles Cook et Nioué.

Pour réussir sa mission, l’ONU s’appuie sur des organismes spécialisés tels que l’Organisation mondiale pour la Santé (OMS) dont le siège est à Genève, la Cour Internationale de Justice dont le siège se trouve à La Haye aux Pays-Bas, l’United Nations Educational, Scientific and Cultural Organisation (UNESCO) dont le siège est à Paris, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) dont le siège est à Vienne ou l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) dont le siège est à Montréal.

Pour assurer son fonctionnement, l’ONU dispose de différentes structures dont l’Assemblée générale des États membres, le Secrétariat général, le Conseil de Tutelle ou le Conseil de Sécurité.

Tarif de l’entrée : 13,5 $

Notez cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.