Carnegie Hall

Le Carnegie Hall est une salle de concert prestigieuse située sur l’île de Manhattan, au sud de Central Park. L’édifice centenaire a accueilli les plus grands noms de la musique et de la chanson.

Le Carnegie Hall est un bâtiment emblématique de New York et des arts. Il est installé à l’angle de la 7ème Avenue et de la 57ème Rue dans l’arrondissement de Manhattan.

Son architecture s’inspire du style Renaissance Italienne. Il fut construit en briques et en pierres brunes, et c’est l’un des rares bâtiments de la ville à être entièrement fait en maçonnerie, c’est-à-dire sans aucune structure métallique.

Son hall d’entrée se veut simple tout en s’inspirant de la créativité florentine. Cependant, la particularité du bâtiment se trouve dans la salle de concert dans laquelle le blanc et l’or dominent et imposent la solennité des lieux.

L’histoire du Carnegie Hall

Le Carnegie Hall est une commande de l’année 1890 formulée par Andrew Carnegie. Elle fut réalisée par l’architecte William Burnet Tuthill. Le bâtiment a été inauguré le 5 mai 1891. À cette occasion, on programma un concert de Tchaïkowski qui fut dirigé par le chef d’orchestre Walter Damrosch.

Cette première représentation positionne le Carnegie Hall comme le temple de la musique classique à New York. Toutefois, les travaux ne se terminèrent qu’en 1897. En 1925, la veuve d’Andrew Carnegie céda le bâtiment à un grand promoteur immobilier, Robert E. Simon.

Carnegie HallL’Orchestre Philarmonique de New York qui s’était installé dans le théâtre déménagea en 1960 pour rejoindre le Lincoln Center. Ce départ et la concurrence du nouveau centre artistique faillirent entraîner la démolition du Carnegie Hall. Mais grâce à Isaac Stern, la ville racheta le bâtiment pour 5 millions de dollars et lui accorda le titre de monument historique.

Des travaux de restauration furent entrepris et depuis cette date, le Carnegie Hall n’a plus jamais cessé de proposer des affiches prestigieuses grâce auxquelles il fait salle comble.

Le Carnegie Hall est composé de 3 salles : le Main Hall, le Recital Hall et le Chamber Music Hall.

Le Main Hall est désormais baptisé l’Auditorium Isaac Stern en hommage au sauveteur de l’édifice. Cette salle peut accueillir 2800 spectateurs et elle est mondialement connue pour l’excellence de son acoustique.

Le Recital Hall, que l’on appelle aussi le Judy & Arthur Zankel Hall, peut accueillir 599 spectateurs ; quant au Chamber Music Hall, appelé le Joan & Sanford I, il a une capacité de 268 places assises.

Les visiteurs peuvent également se rendre à l’étage où ils parcourront les salles du musée Rose Museum, lequel abrite les archives du Carnegie Hall. C’est une belle occasion de remonter l’histoire de la fameuse salle de concert.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.